L’incivilité organisationnelle, fonctionnelle et relationnelle
au travail
cause de détresse psychique

 L'association Détresses Au Travail soutient le parent,
le proche, l'ami, le collègue, ou le témoin.

Envoyer votre message à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 * 

On écoutera aussi avec profit l'entretien avec Stéphanie Gibaud, lanceuse d'alerte
ancienne responsable de la communication d'UBS



(durée : 51mn 45s)

Qu’elle porte sur des éléments infimes ou majeurs, l’incivilité organisationnelle - fonctionnelle est toujours brutale pour celui qui en est l’objet. Elle a pour conséquence et pour effet dans tous les cas, de provoquer chez les personnes un sentiment de disqualification, de dévalorisation, de dépréciation, de discrédit, de dénigrement, de déconsidération, et au final, la perte de confiance en elles. Elle désapproprie la personne du sens qu’elle donne à son travail, la plonge dans la déréliction, et de ce fait même altère le lien social. Elle défait le lien citoyen en gommant la prise en compte de la personne dans le lien à son travail. ( Vous pouvez voir le très beau film du réalisateur Philippe Harel tiré du livre de Delphine de Vigan et au même titre : Les heures souterraines

" Delphine ( dans le livre dont il s'agit, c'est le prénom de la DRH) se présente à l'heure et de bonne humeur, comme toujours, nous nous retrouvons dans la salle d'attente ( la scène se passe à l'inspection du travail)
" Oh Stéphanie, mais tu vas faire quoi maintenant?" " Je ne sais pas, je n'y ai pas encore réfléchi " " Ah Bon! Tu ne peux pas trouver une formation ?". Elle fait semblant de s'intéresser à mon avenir. Ce serait tellement touchant si c'était sincère...Je connais ses méthodes, certains collègues m'on raconté qu'elle avait été capable de prendre des nouvelles de leurs familles, de leurs enfants, avant de leur annoncer dans la foulée qu'ils étaient virés" [La femme qui en savait vraiment trop, de Stéphanie Gibaud, Ed Cherche Midi, Février 2014, lire à partir de la p140)

Le terme d'incivilité [1] que nous avons choisi se justifie du fait que les méthodes managériales diffusent  et promeuvent des conduites et des comportements de rivalité entre les personnes ( véhiculé par ladite concurrence) qu'elles agglomèrent à des pratiques de pression comportementales et psychiques qui ne sont qu'un autre nom et mode du conditionnement animal dans l'expérimentation pavlovienne avec le rat. Bien sûr les manières restent courtoises, polies, maîtrisées ( dans le meilleur des cas), discours qui, ajouté à la ferveur et la dévotion, dissimule, à l'insu de ses locuteurs, cette violence délétère. Autant dire que la secte entrepreneuriale est en pleine croissance. 


 [1] Ce terme doit être apporté à la "violence structurelle" elle que la développe l'économiste et anthropologue, David Graeber tout au long de son livre Bureaucratie (Editions Lesliensquiliberent, Octobre 2015) Le lecteur pourra se rendre compte de son incidence en se reportant à l'ouvrage de Sébastien Fontenelle, Poste Stressante, Paris, Octobre 2013, p105 - et le chapitre " Des risques organisationnels " p111 à 113- [2] ibid p70